12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 16:28

Première VRAIE sortie en Montagne depuis 2 mois et demi....

Je tombe du lit... commence à bosser bien avant le lever du Soleil... fais mon sac...... je suis au col de la Bataille en toute fin de matinée !

Pendant quelques heures je serai tantôt en dessous, tantôt en dessus de la mer de nuages.

Je casse la croûte peu après, c' est que ça fait longtemps que je suis debout !

Je coupe par les pistes forestières, un coup à droite, un coup à gauche, je finis par repasser au dessus des nuages.

J' avais pris le hamac pour le poser entre 2 fayards... après ces semaines entre 4 murs j' ai besoin de ciel bleu, de poser mes yeux le plus loin possible ! Je m' étale donc à même le sol dans l' alpage...

J' en ch.... ! Je n' avance pas ! C' est normal ! Mais quel plaisir d' être là !

Un coupe d' Aigles me survole.... magique !

Je prends le temps et arrive taaaaaaaard à la Tête de la Dame (pas loin de 18h)

J' avais prévu 2 casses croûte, je m' octroie donc le second !Je ne me presse pas je savoure ces moments !

Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame
Tête de la Dame

Ambelsfjord !!!!

Tête de la Dame
Tête de la Dame

Puis le Soleil prend le dessus en soirée, je ne repasserai dans les nuages que dans les derniers hectomètres, au col !

Tête de la Dame
Tête de la Dame

Une sortie qui fait du bien !

Pendant quelques temps je pense qu' on va relativiser pas mal de choses.... moi en tous cas c' est sûr !

La pluie, le vent, le froid, la chaleur que sais je encore seront bien plus faciles à supporter que ces 2 mois enfermé !

Je rentre à la voiture vèrs 20h après plus de 9h en Montagne !

Ça n' avait plus dû m' arriver depuis Octobre ! et ça risque d' arriver souvent !

11 janvier 2020 6 11 /01 /janvier /2020 17:24

Il est de ces endroits où l' on va, où l' on retourne et où l' on retourne encore... en se disant qu' on ne s' en lassera jamais.

Et il est des sorties qu' on apprécie un peu plus que d' autres.

Tout était réuni aujourd'hui ! J' adore cet endroit et même si j' étais là fin Décembre je n' ai pas trop à me torturer pour revenir.

Je suis monté là haut avec à peu près toutes les conditions météo, aujourd'hui pour un mois de Janvier elles n' étaient rien de moins qu' idéales (je pèse mes mots)

Le fort vent ne fera que réduire tout au long de l' ascension pour quasiment s' arrêter sur les crètes.

La vue porte aussi loin qu' elle peut, avec une superbe mer de nuages qui enveloppe toute la vallée du Rhône et ne fait qu' amplifier la joie d' avoir eu l' excellente idée de se remuer et de s' être hissé aussi haut !

Je commence assez mal, j' ai pris mon petit déj tôt et me prends une gigantesque fringale qui me fait escamoter le Veyou (bon ça va j' y étais il n' y a pas longtemps) un Mars et ça repart !

Je suis en pleine possession de mes moyens pour boucler la boucle via Rochecourbe et le Signal et je complète ainsi la trilogie des Becs en 2 sorties !

Il est de ces sommets qui ne donnent pas envie de redescendre. Ça m' arrive souvent, ce n' est donc pas une référence, mais aujourd'hui j' aurais bien bivouaqué ici si la saison avait été plus propice !

Je me laisse donc descendre, le passage en sous bois est magnifique, tout n' est que terre, bois et givre ! Ça rend mieux à l' œil nu d' autant que je n' ai pris que le bridge.

Un spectre de Broken plus tard et me voici au Rocher de la Laveuse.

Retour en Forêt et juste sous la limite de la mer de nuages.

Dernière pause au pas de la Siara, toujours aussi peu envie de descendre même s' il faudra bien.

Il est de ces sorties qui font du bien.... c' était le cas aujourd'hui !

"C' est beau quand même la Drôme !!!" ne cesserai-je de marteler.... je ne pense pas me tromper !

Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
Les Trois Becs
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 17:16

Une éternité que je n' étais plus passé par là !

Ce fut pourtant mon terrain de jeu à vélo mais je ne suis plus venu ici depuis des lustres !

Me voici à Parnans pour une belle boucle d' une douzaine de kilomètres.

Encore de belles couleurs d' Automne et une belle brume, pas mal de temps passés en sous bois mais de belles trouées sur le Vercors où je vais chercher quelques ambiances sur Veymont et Moucherolles !

Une sortie...... "dépaysante" !

Un tour dans la Drôme des collines
Un tour dans la Drôme des collines
Un tour dans la Drôme des collines
Un tour dans la Drôme des collines
Un tour dans la Drôme des collines
Un tour dans la Drôme des collines
7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 19:37

Aujourd'hui il fait un temps dégueulasse....

Mais c' est la grosse motivation.

Je n' échapperai pas à la pluie et si je ne veux pas rester en plaine pas non plus au brouillard...

Je remonte donc à Ambel avant que la neige et/ou la barrière n' en condamnent définitivement l' accès

Je contourne le Roc de Toulau, aujourd'hui je casserai la croûte au à l' abri !

Plus trop de couleurs mais le brouillard réserve de belles ambiances

Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel

J' arrive à la ferme d' Ambel déjà bien trempé...

Les bucherons ont eu l' excellente idée de faire chauffer le poèle la température est donc très agréable.

Petit apéro et pâte à la bolognaise pour moi !

Il faut reprendre des forces parce que la pluie et le brouillard ne vont pas me lâcher de la journée.

Mais la motivation est intacte ! Même si je dois me remuer un peu pour retourner sous la pluie

Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel

Je repars en sous bois en direction du refuge de Gardiole, m' y pose quelques minutes puis retourne à la ferme d' Ambel.

Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel
Sous la pluie et dans le brouillard d' Ambel

Je m' y repose un bon moment, il reste quelques braises, je rajoute une bûche et me fais chauffer un thé !

Autant ce fut dur de me remuer tout à l' heure autant là je me fais vraiment violence pour regagner le parking.

Il fait déjà trés sombre et la neige se met à tomber jusqu' à commencer à tenir par terre !

Ce n' était pas la sortie photo de l' année mais au niveau de l' ambiance, du calme j' étais vraiment pas mal !

14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 15:45

Il ne fait pas chaud au départ du Grand Echaillon mais en sous bois ce n' est pas insurmontable !

Et malgré ce temps pas terrible j' ai besoin de prendre l' air j' en ai marre de rester entre quatre murs...

Dans le brouillard du Grand Échaillon
Dans le brouillard du Grand Échaillon

Je tourne en sous bois car de toute façon il y a à peu près aucune chance que je passe au dessus du brouillard, je vais jusqu'à la double arche.... 

Dans le brouillard du Grand Échaillon
Dans le brouillard du Grand Échaillon
Dans le brouillard du Grand Échaillon
Dans le brouillard du Grand Échaillon

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Tour des Arêtes du Gerbier
    Aujourd'hui, je me cherche un coin où il n' y aura pas foule (je veux être peinard) et faire quelquechose un peu au dessus de mon niveau du moment (ce ne sera pas difficile...) Me voici à Villard de Lans direction le col Vert. Je me laisse 3 options :...
  • Étagne et Cabri
  • Repérages...
    La tension monte... le Brame approche ! Je sais par expérience que ce n' est pas la peine de faire trop de sorties trop tôt sous peine d' arriver cuit en Octobre. Mais je ne peux me résoudre à ne pas monter une paire de fois en "repérages" La semaine...
  • Faon
    Petit affût du soir, un Faon sort dans une lumière encore très correcte. Une Biche est avec lui mais ne sortira jamais dans mon champ de vision.
  • Coucher de soleil
    Une fin Août nettement en dessous de ce que j' avais prévu ! Je m' étais gardé 2 semaines de congés, pour partir sur plusieurs jours. Monter en refuge semblait chiant et anxiogène, et je n' ai jamais trouvé le courage de partir en bivouac, je le regrette,...

Pages