10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 18:14

Aujourd'hui, je me cherche un coin où il n' y aura pas foule (je veux être peinard) et faire quelquechose un peu au dessus de mon niveau du moment (ce ne sera pas difficile...)

Me voici à Villard de Lans direction le col Vert.

Je me laisse 3 options :

-Je suis cuit au col je fais demi tour et je rentre en tricotant dans le vallon de la Fauge

-Je vais au Roc Cornafion

-Je fais le tour des arêtes du Gerbier par le Pas de l' Oeille

Bon je choisis cette dernière une fois que j' arrive au Col pas cuit plus que ça !

Contrat rempli je suis seul au Monde pendant les 3h entre le Col et le Pas puis pas grand monde sur le retour.

J' avais fait cette rando il y a plus de 15 ans, j' avais un bien mauvais souvenir car au Printemps 2005 j' avais faillit dévaler du pas de l' Oeille à la vallée avec un rocher de (sans doute) plusieurs centaines de kilos, que j' avais esquivé de quelques centimètres (je n' exagère pas)

Mais voilà  il y a prescription et si COMME PARTOUT EN MONTAGNE il faut rester concentré me voici donc au Pas de l' Oeille.

Je m' y fais une longue pause avant d' entamer la descente.

Un beau tour à l' écart des pistes de ski de Villard.

Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
Tour des Arêtes du Gerbier
24 août 2020 1 24 /08 /août /2020 08:49

Je voulais partir un peu plus haut aujourd'hui, changer de massif, j' ai même pensé un temps aller bivouaquer...

En regardant quelques webcams au lever du jour je ne regrette pas d' avoir écouté ma flemme.

Les nuages semblent bien accrochés au dessus de 2000m !

Je m' élance donc d' au dessus de Saint Agnan en Vercors.

Le coin est peu fréquenté (et tant mieux) c' est ce que je suis venu chercher.

Ici point de pistes mais des sentiers (peu) balisage minimum et quasi pas de panneaux, il faut 2 ou 3 notions d' orientation pour se lancer ici.

Il est assez facile de se paumer mais c' est tout l' intérêt de venir ici. Le coin est (relativement) sauvage et désert.

Je perds d' ailleurs 15mn dans la bataille en suivant une sente de plus en plus étroite... et fais demi tour.

On a assez vite le sentiment de solitude, et il ne vaut mieux pas se lancer ici par mauvaise visibilité.

Je rejoins le Pas de Berrièves, puis suis les crètes jusqu' au Sommet de Malaval.

Je redescends plein Ouest pour retrouver le GR91.

Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
Sommet de Malaval (2097m)
7 août 2020 5 07 /08 /août /2020 09:34

Bon je dors super bien de 22h à minuit et quart... pas un pète de vent pas froid, temps idéal !

Mais à force de tourner et retourner j' ai mal partout dans le hamac... à 1h15 je déménage et finirai la nuit par terre ! J' avais prévu ça en prenant mon vieux duvet que j' ai nettement moins de scrupules à "maltraiter" je n' ai pas pris de matelas, et finalement je ne dors pas trop mal avec un beau clair de Lune et quelques étoiles filantes !

Vers 5h30 je plie, j' ai une bonne grosse demie heure de marche pour monter au Puy de la Gagère.

Je n' allume même pas la frontale, entre le clair de Lune et le lever du jour j' y vois largement assez!

Beau lever de Soleil je regrette mon réflex (j' ai pris le compact ça se voit...)

Petit déj et loooooongue pause, je finis ma nuit.

Avant de plier je descends "explorer" une arche que j' avais repéré il y a quelques temps.

Je regagne la voiture vèrs 11h30, et il commence déjà à ne pas faire froid !

Un peu déçu je pensais mieux dormir en hamac, je retenterai, y passer une heure ou deux est une chose, y passer une nuit entière c' est peut être une question d' habitude !

Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
Bivouac en hamac J2 : Lever de Soleil au Puy de la Gagère (1651m)
26 juillet 2020 7 26 /07 /juillet /2020 16:17

Trés bonne nuit ! 22h-2h59 sans interruption ça ne m' arrive... jamais !

J' avais pris le mini trépied pour essayer de photographier la comète... c' est peine perdu il y a pas mal de nuages...

Je sors voir le lever du jour vers 6h assez peu de couleurs.

Je petit déjeune puis plie la tente à 8h.

Un tour jusqu' à la Croix du Lautaret, où je casse la croûte.

Je rentre tranquillement à la voiture peu après midi. Le ciel est de plus en plus bleu, mais j' ai assez profité, point trop n' en faut !

Bivouac idéal !

2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 La Croix du Lautaret
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 16:15

Ça fait un paquet d' années que je louche sur ce sommet !

C' est à la fois le toit de la Drôme et du Parc du Vercors (qui a détrôné il y a peu le Grand Veymont)

J' étais venu il y a quasiment 5 ans avant de faire demi tour tout près du sommet car des orages se faisaient menaçant.

Je n' étais pas revenu depuis, parce que Lus la Croix Haute ça a beau être dans la Drôme ça fait quand même bien 2h de route !

Je quitte le parking à 7h45. Il faut remonter le vallon de la Jarjatte, puis quitter le sentier du lac du Lauzon, contourner la bergerie, puis affronter un pierrier bien merdique et encore une pente finale bien pentue (oui c' est une pente pentue !)

J' arrive au sommet juste aprés midi j' ai explosé la pendule !

2 randonneurs arrivent peu après mais ne s' arrêtent pas, j' ai donc le sommet pour moi tout seul !

Je casse la croûte et m' octroie une pause de pas loin de 2h : je n' ai plus qu' à redescendre.

La descente est aussi merdique que la montée (ou alors j' ai perdu l' habitude ?)

1300m de dénivelée et enfin, j' ai foulé le toit de mon département ! Heureusement je n' habite pas en Haute Savoie !

Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)
Le Rocher Rond (2453m)

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Tour des Arêtes du Gerbier
    Aujourd'hui, je me cherche un coin où il n' y aura pas foule (je veux être peinard) et faire quelquechose un peu au dessus de mon niveau du moment (ce ne sera pas difficile...) Me voici à Villard de Lans direction le col Vert. Je me laisse 3 options :...
  • Étagne et Cabri
  • Repérages...
    La tension monte... le Brame approche ! Je sais par expérience que ce n' est pas la peine de faire trop de sorties trop tôt sous peine d' arriver cuit en Octobre. Mais je ne peux me résoudre à ne pas monter une paire de fois en "repérages" La semaine...
  • Faon
    Petit affût du soir, un Faon sort dans une lumière encore très correcte. Une Biche est avec lui mais ne sortira jamais dans mon champ de vision.
  • Coucher de soleil
    Une fin Août nettement en dessous de ce que j' avais prévu ! Je m' étais gardé 2 semaines de congés, pour partir sur plusieurs jours. Monter en refuge semblait chiant et anxiogène, et je n' ai jamais trouvé le courage de partir en bivouac, je le regrette,...

Pages