6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 06:55

Oh mais que vois je au réveil ?

Le ciel est bleu !

Je sais que ça peut changer très vite ici !

J' engloutis mon petit déjeuner... je m' autorise un retour en arrière de 14kms jusqu' à Reynishverti, où j' ai rendez vous avec les macareux... (j' y reviendrai)

Un tour sur la plage de sable noir, la grisaille reviens je "fonce" jusqu' à Dyrhólaey... j' aurais pu profiter de mon premier quart d' heure de ciel bleu avant le retour de la pluie...

Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms

Je continue ma route en me disant qu' il ne faudra laisser aucune fenêtre de ciel bleu.

A peine quelques kilomètres plus loin après une pause repas-café où je découvre les joies du fourgon (s' il avait fallut cuisiner sous la flotte ç' eût été moins drôle...) à nouveau un minuscule coin de ciel bleu...

Un panneau indique un endroit au nom imprononçable.... il n' est pas sur le Routard (je crois) : je mets la flèche

Je fais la connaissance des "gravel roads" particularité de l' Islande...ça passe en voiture "normale", la vitesse est limitée à 80km/h....c' est souvent beaucoup moins !

C' est une belle petite "colline", en haut la tombe d' un viking, entouré de lupins.... j' y prends mon temps et savoure ce nouvel instant de beau temps malgré le vent.

Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms

Je prends la direction du prochain camping, pas pressé, d' autant plus que la nuit ne tombera pas avant plusieurs semaines....

Je m' arrête tous les kilomètres pour faire une photo....

J' en prends plein les yeux.

Seul regret ne pas avoir pu voir les glaciers, qui ne sont pour ainsi dire jamais sortis des nuages.

Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms
Islande 2017 : J4 Vík-Kleifar Mörk 140kms

De très belles ambiances, pas toujours évidentes à retranscrire en photos.

Et puis je suis aussi parti avec un bridge... je n' ai pas voulu me prendre la tête avec la photo pour profiter davantage du voyage.

Le réflex m' a parfois manqué mais au final le bridge était beaucoup plus pratique.

J' aurais passé la moitié du temps à changer d' objectif et surtout je ne me trimballe pas 4 à 5kg de matos...je pense prendre régulièrement le bridge à l' avenir quand la photo ne sera pas la priorité...

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Bouquetin
    Un Bouquetin croisé sur les Hauts Plateaux, je me pose une bonne demie heure à proximité, casse la croûte en sa compagnie. Immense merci au trou du cul mec qui arrive en gueulant... et le fait déguerpir. Sans doute pas volontaire.... mais chiant !
  • Un tour en Forêt
    Aujourd'hui je devais rester peinard... Et puis je monte ! La neige a fondu, je fais un tour dans la hêtraie sapinière. De superbes ambiances, balade contemplative, sac à dos minimum, retour progressif à la normale....
  • Un tour en Forêt
    Le petit tour d' hier m' a donné envie de retourner en Forêt ! Avec ce qu' il commençait à tomber comme neige hier j' ai un peu peur d' être coincé et j' ai prévu un plan B, que nenni ça passe, bon à 30 km/h mais ça passe.... Le brouillard est toujours...
  • Biche dans le brouillard
    Malgré le temps dégueulasse je ne me résous pas à ne pas aller faire un tour du soir ! Enfin du soir, le soir arrive vite surtout avec le brouillard... D' abord parce que j' ai du mal à passer à autre chose : depuis un mois et demi je ne fais quasiment...
  • Quand y en a plus.... y en a encore
    Bon le titre est un peu racoleur... on va pas se mentir le Brame tire inexorablement sur la fin... C' est un fait ! Il faut l' accepter et repartir pour 11 mois. Mais c' est ça qui rend le Brame aussi beau, si ça bramait toute l' année on s' en lasserait....

Pages