23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:33

Hier avec le temps qu' il a fait j' ai tourné en carré (oui mon appart et carré s' il eût été rond j' eûs tourné en rond) alors autant dire qu' aujourd' hui j' ai la gnaque. Oui mais si la gnaque est celle des grands jours la forme elle, est  celle de Décembre alors le compromis idéal c' est le Grand Échaillon.

Je pars d' un bon pas, tourne à droite, tourne à gauche au gré du relief, chemine entre les arbres et profite du calme. Il faut que je revienne sur la piste balisée pour les raquettes et là c' est fini pour le calme. Et oui car je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée, et les raquettistes ont souvent tendance à se mouvoir en groupes, et à brailler pour compenser le bruit fait par les raquettes et les pauses (tous les 100m) sont faites au milieu du chemin. Je sais déjà où je vais sortir de la piste et j' ai hâte.

Alors je monte à bloc (enfin un à bloc de Décembre donc c' est un petit à bloc) et je fais du fractionné, un petit peu pour reprendre la caisse, et beaucoup pour distancer ceux qui me suivent. Il faut doubler les paquets dans la poudreuse ou à la corde dans les virages, et aprés plusieurs vents je ne dis plus bonjour, juste réponds-je à ceux qui me le disent. Me voilà à la bifurc' tant attendue et c' est avec une joie immense que je laisse la piste. Je vais sur la crète, c' est beaucoup plus calme mais ça ne peut pas s' empêcher de brailler un peu plus loin et en l' absence de vent ça s' entend à 3 kilomètres. 

La crète donc, la neige fait illusion car 95% du temps il est possible de ne pas passer dans la neige, ça a déjà pas mal fondu

121223 Grand Échaillon 008

Le Roc de Toulau lui aussi déneigé, ce n' est pas l' envie qui me manquait d' y monter car avec ce ciel bleu la vue devait être sympa...mais c' est interdit.

Et puis je suis un peu crevé de mes montées au taquet, de mes descentes à tombeau ouvert et je me pose un peu là car le calme semble être revenu à 16h30.

121223 Grand Échaillon 022

Le col de la Bataille c' est encore là qu' il y a le plus de neige

121223 Grand Échaillon 027

Le soleil disparait derrière les rochers de la Sausse.

121223 Grand Échaillon 032

Je commence à redescendre et puis finalement je rebrousse chemin pour voir le coucher de soleil, j' en ai vu des meilleurs.

121223 Grand Échaillon 045

Alors je rentre tranquillement, en me disant que ça y est j' ai enfin la montagne pour moi et que le calme va revenir. Au loin la barrière Est du Vercors prends une belle teinte rosée. La nuit s' installe doucement, il y a même des chouettes qui donnent de la voix. Et puis je m' approche à nouveau malgré moi d' énergumènes peu silencieux c' est le moins qu' on puisse dire, et vas y que je t' aveugle avec la frontale, moi qui venait de me décarcasser 1h à marcher au clair de lune pour habituer mes yeux à la vision nocturne...

Je reviendrai profiter de l' ambiance, mais un soir de semaine ! ! !

15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 10:57

Pas envie de chausser les raquettes tout de suite alors je me trouve une petite rando en dessous de la neige autour de la Vacherie.

121215 La Vacherie 001

Le long du GR je trouve la route du paradis

121215 La Vacherie 004

Un peu de neige mais même pas de quoi sortir les guètres à part dans quelques congères

121215 La Vacherie 007

A la côte 999 (je ne passerai pas les 1000m) vue sur les 3 Becs

121215 La Vacherie 016

Les reliefs du Sud Drôme

121215 La Vacherie 021

La Tête de la Dame dans les nuages, le but St Genis un bout de Glandasse et le Bec Pointu

121215 La Vacherie 022

Une quinzaine de kilomètres un petit dénivelé autour des 650-700m mais ça fait du bien de prendre l' air.

24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 09:33

Ce samedi semblait être la dernière fenêtre avant le retour annoncé de la neige, et si nous avons bénéficié d' un petit surcis aprés les chutes du début Novembre, il ne falait pas la laisser passer.

Je me décide donc pour le Col Vert, et si je n' ai pas trop la flemme je pousserai même jusqu' au Cornafion.

121124 Col Vert 004

Une petite pause casse croute-thé au refuge, trés agréable, dommage que mes prédécesseurs n' aient pas tous crû bon de descendre leurs poubelles...

121124 Col Vert 008

Sur le mur les "conseils" aux randonneurs de la FDCI pour préserver le tétras lyre, on aura tout vu, quelqu' un ne s' est pas géné pour leur donner sa version des faits. D' aprés eux il ne faut pas quitter les sentiers balisés par contre on peut leur tirer dessus...

Je n' ai pas attendu aprés eux pour respecter la nature.

121124 Col Vert 005

Un peu plus haut, la Grande Moucherolle dans les nuages, le vent est de plus en plus présent.

121124 Col Vert 014

Arrivé au col je longe un peu les crètes et tombe sur un habitant des lieux, je suis parti sans zoom.

121124 Col Vert 032

Puis je renonce au Cornafion à cause du vent, je me pose à l' abri du vent conscient que c' est peut être la dernière sortie de l' année à cette altitude et sans neige, mais il ne fait pas chaud et je ne m' attarderai pas trop

121124 Col Vert 038

Je redescends et récupère le sentier jusqu' à la barraque du col Vert avant de repasser par le col. Un bonne douzaine de kilomètres et moins d' un millier de mètres de dénivelée.

2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 09:23

J' ai l' occasion d' aller survoler mon terrain de jeu en avion, ça fait un moment que j' en avais envie, ni une ni deux, je décolle.

Passage au dessus des Trois Becs 

121102 Avion 005

Passage au milieu des nuages

121102 Avion 006

On contourne le Géant de Provence mais ce dernier restera dans les nuages, nous voici à proximité du Dévoluy

121102 Avion 053

Le Glandasse

121102 Avion 057

Les Hauts Plateaux

121102 Avion 059

Le Grand Veymont lui aussi dans les nuages

121102 Avion 074

Font d' Urle et Ambel

121102 Avion 089

Et déjà il est temps de se poser

20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 08:08

C' est plein de motivation que je pars du vallon de Combau pour les Rochers du Parquet, me voici au pied de la Montagnette

121020 Tête Chevalière 003

Petite variante par le pas de l' Essaure d' où l' on aperçoit le Trièves

121020 Tête Chevalière 022

Finalement malgré le vent je longe les crètes 

121020 Tête Chevalière 030

Puis arrive à la Tête Chevalière. Le vent ne faiblissant pas, je renonce aux rochers du Parquet, me posant une bonne heure à l' abri avec vue sur le Mont Aiguille. Il ne fait pas froid mais le thermos de thé n' est pas désagréable, il accompagnera sans doute mais prochaines sorties

121020 Tête Chevalière 070

Le Mont Aiguille donc de plus près et la décoloration automnale qui suivant les versants, les essences et l' altitude est déjà presque passée soit à peine commencée.

121020 Tête Chevalière 082

Le Grand Ferrand peine à sortir de la brume quant à l' Obiou on en distingue à peine la silhouette

121020 Tête Chevalière 029

Ambiance typique des Hauts Plateaux

121020 Tête Chevalière 066

Et déjà il faut penser à rentrer, je ne ferai ni la boucle ni le "8" prévus au départ, je me contenterai de rentrer au plus court mais sans me presser, jumelles en mains car aujourd' hui j' ai vu un paquet de passereaux : mésanges charbonnières, rougequeues, chardonnerets... on prépare l' hiver.121020 Tête Chevalière 091

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Pas de Bouvaret (1132m)
    Aujourd'hui il doit faire beau en début d'aprés midi... bien à l'abri des coups de Soleil en dessous de la mer de nuages je ne me presse pas. Il est pas loin de 13h quand dans un éclair de génie je regarde les webcams... grand ciel bleu, me voilà parti,...
  • Une boucle autour de Beaufort sur Gervanne
    La forme est plutôt bonne pour un mois de Janvier et depuis le temps que je cours après je compte en profiter. Même les -2°C au parking n'ont pas raison de mon énorme motivation ! Je pars avec le compact et je ne verrais qu'une fois rentré la grosse tache...
  • Tour de la Montagne de Buège et le Devès (1048m)
    Grisaille et vent du Nord annoncés sur le Vercors et je n'ai pas la motivation à aller me geler ni à sortir les raquettes. Je retourne dans les Baronnies où il y a parfois quelques degrés de plus fort acceptable... Le ration voiture / rando n'est pas...
  • Ambiance Vautour
    Quelques Vautours Fauves croisés aujourd'hui
  • Accenteur Alpin
    Hyper coopératif vient se poser à 2 mètres, me laisse le temps de faire une photo, puis repart.

Pages