7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 17:38
Aprés une dizaine de jours sans montagne et malgré un temps pas terrible, je me motive à aller faire un tour aux biches.
Le ciel est gris, le brouillard est autour des 900-1000 mètres je tente quand même ma chance.
Bien m' en a pris car il y en aura une petite douzaine par groupe de deux ou trois.
100207 Biches 004
Je verrais les trois premières depuis la voiture
100207 Biches 018
La lumière n' est vraiment pas terrible, je suis repéré mais elle ne s' affoleront pas, quelques clichés et je les laisse tranquille
100207 Biches 053
Je continue et me rends dans un endroit où j' ai l' habitude de voir des hardes plus importantes.
A ma grande surprise je n' en vois que quelques unes éparpillées et trés proches des arbres...
C' est vrai que nous sommes tôt dans las saison mais il est 16h30 et elles devraient être là, je tombe sur quelquechose qui sera peut être l' explication :
100207 Biches 068
Je n' en suis pas certain à 100% car l' empreinte n' est pas trés nette mais ça ressemble à du loup ou à un gros chien elle fait environ 7 à 8 cm de large mais les traces étant en grande partie dans l' herbe je n' en trouverai pas de plus nette (si un spécialiste peut me confirmer, qu' il n' hésite pas).
S' il en traîne un dans les parages, c' est peut être pour cela qu' elles sont aussi discrètes car d' habitude à la même époque j' en voit plus mais en même temps la météo n' était pas terrible
100207 Biches 122
La lumière commence à baisser, je rentre tranquillement et je retombe sur les biches de tout à l' heure, quelques dernières photos....depuis la voiture.
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 09:33
Aprés une sortie de 10 kms dans les monts du matin pour y dénicher des chamois....en vain, nous voici partis pour la Baume Cornillane entre Chabeuil et Crest, le temps menace pas envie d' aller trop loin en voiture, ça ressemble à un bon compromis.
100129 La Baume Cornillane 008
Aprés une bonne petite montée de 550 m de dénivelée nous franchissons le pas de la Croix à 872m pas encore un grand sommet mais ça remet en condition.....(et ça fait suer à grosses gouttes)
100129 La Baume Cornillane 011
Vue sympa sur la plaine de Valence d' autant que la brume que l' on s' attendait à trouver là haut n' est pas arrivée, heureusement pour la suite d' ailleurs....
100129 La Baume Cornillane 029
La fine couche de neige qui est tombée ne gène en rien la progression, et décore les arbres sur les crètes.
100129 La Baume Cornillane 040
Nous prenons à présent la direction du pas du Buis le bien nommé car il y en a pas mal autour.
100129 La Baume Cornillane 045
Passé ce pas, nous sommes censés trouver un chemin qui redescendra vèrs le pas de départ : la rando fait 10 kms et nous devrions être à la voiture vèrs 17h....
100129 La Baume Cornillane 046
Sauf que là il est 16h30 ça fait un moment qu' on jardine sur la crête à la recherche de ce foutu balisage, il parait évident qu' on l' a loupé (ou qu' il a été enlevé...) toujours est il qu' il ne fait plus trés clair. A ce moment le plus simple aurait été de faire demi tour mais de se retrouver dans les bois de nuit ne nous enchante guère d' autant plus que l' on est pas surs de retrouver le parcours dans la neige....
100129 La Baume Cornillane 047
Heureusement que je connais le coin pour l' avoir fait jadis en vélo. nous arrivons à Côte Blanche aprés maintes passages de clotures (!!!!) et zigzags dans les buis. A ce moment je pense qu' une dizaines de kilomètres nous ramèneront à la voiture via Combovin......mais j' avais oublié qu' entre ces 2 villages il y avait Barcelonne ce qui nous fait pas moins de 18 kms....pour un total de 25 et fin Janvier ça fait quand même beaucoup.
En plus on est partis pour 10 bornes peu d' eau (on en trouveras) peu de nourriture (pas bien ça me servira de leçon heureusement pas de fringales) mais nous sommes bien habillés prêts à se sortir de ce merdier.
Il est 18h20 à Combovin il fait déjà bien nuit, un passage par la montagne serait plus court (mais avec plus de de temps et de risques).
On allonge le pas, aprés les 4 kms qui relient Barcelonne là c' est le coup fatal on voit sur une borne qu' il reste 7 kms petit coup au moral, et dans le noir total on arrive enfin à rejoindre le point de départ.
Il est 20h, on est fracassés, excellent entrainement, mais on s' en serait bien passé.
Ca m' a rappellé que même si l' on n' est pas en haute montagne la randonnée comporte quelques risques et même en faisant attention (c' était le cas) il y a toujours une part de risque.
On s' en est bien sortis avec le recul je pense qu' on a fait le bon choix : 18 kms de goudron plutôt que moitié moins dans les bois et de nuit.
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 17:44
Une seule observation aujourd' hui : 2 aigles royaux. qui nous passent à quelques dizaines de mètres seulement
Et évidemment comme à chaque fois soit l' appareil est dans le sac soit je n' ai pas le téléobjectif.
Ce dernierétait dans le sac car je ne m' attendais pas à les voir arriver si vite, et aussitôt ils ont disparus derrière les crètes.
Zoom à fond....à 55 dommage si j' avais eu 20 secondes pour monter le 400 ç' aurait fait une super photo....
100121 Lans en Vercors 034
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 17:30
Ca faisait longtemps qu' il n' avait pas fait un beau temps comme ça.
Grand ciel bleu toute la journée et vent quasi inexistant : direction la grande roche St Michel entre le Pic du même nom et le Moucherotte. Ci dessous au premier plan le Pic St Michel, le Roc Cornafion puis la Grande Moucherolle et la tête des Chaudières..
100121 Lans en Vercors 074
Et peu aprés le départ nous ferons la trace dans une bonne trentaine de centimètres de poudreuse fraichement tombée sur une sous couche dure, la montée est physique pour un début de saison.
Arrivée sur la crète :100121 Lans en Vercors 014
Vue sur le Moucherotte, au fond le massif de la Chartreuse :
100121 Lans en Vercors 038
Entre Chartreuse et Belledonne, Grenoble est dans la brume à 1800m aucun nuage : c' est le grand bleu.
100121 Lans en Vercors 040

100121 Lans en Vercors 061
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 08:19
La météo de ces derniers jours se prète guère à la rando.
En plus on n' a pas tellement envie de sortir les raquettes ni d' aller se risquer dans le brouillard alors on continue les randos à (trés) basse altitude.
Lundi aprés avoir vaincu les plaques de verglas, 8 kms à Barbières avec le petit Tourniol.
Samedi, direction Cobonne village de 130 habitants niché entre Vercors et les Trois Becs pour là aussi 8 kms. 
Les kilométrages ne volent pas haut, les dénivelés non plus avec un point culminant à 603 m....
100116 Cobonne Serre Gontard 002
Pas vu grand chose à part des chasseurs (!!!) malgré les trés nombreuses traces (renards, blaireaux, chevreuils, sangliers....)
L' intérêt de cette ballade étant outre de peaufiner la forme assez basse du moment, d' avoir une vue quasi permanente sur la vallée de la Drôme et les sommets environnants ainsi que la forêt de Saou dont les Trois Becs que voici :
100116 Cobonne Serre Gontard 005
Le ciel est gris la faune peu présente et de toute façon la neige craque tellement sous les pieds qu' on est repéré de loin, pour les photos il faudra patienter encore un peu , d' ailleurs j' avais pas pris mon réflex tant je redoutais la pluie...

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Encore un tour... dans le hamac
    Aujourd'hui encore je n'ai pas eu froid... et je n'ai aucune motivation à aller marcher. J'avais prévu ça en partant au boulot avec le même équipement que hier. Je continue mon bouquin Je dévore ce livre, je l'ai plié en moins de 3 jours. Je monte dans...
  • Un tour... dans le hamac !
    Il n'a encore pas fait froid au boulot aujourd'hui ! Le temps de repasser chercher le hamac, la flotte, la bouffe et un bouquin, j'ai pas besoin de plus et vais me poser en Forêt jusqu'au coucher de Soleil. Ca souffle encore pas mal mais dans les pins...
  • Chamois
  • 2 Jours sur les Hauts Plateaux : J2 Retour par la Montagnette et la Croix du Lautaret
    Nuit moyenne je me suis réveillé une dizaine de fois mais à chaque fois sous les étoiles filantes donc y a pire ! Je m'endors en fin de nuit, fais quelques rêves débiles, je ne sais pas si c'est dû au manque de sommeil. J'ai l'impression d'avoir dormi...
  • 2 Jours sur les Hauts Plateaux : J1 Bivouac au Sommet de Ranconnet (1961m)
    Conditions idéales pour partir en bivouac et créneau disponible ! Me voici dans le Sud du Vercors en milieu d'aprés midi, loin des foules, je pars hors sentier, pas de source, ni refuge, je vais me démerder à croiser le minimum de monde. Je suis aussi...

Pages