2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 07:28

C' est un de ces sommets accessibles sans corde et sans piolet que je tiens pour mythique.

Un de ces sommets où tout randonneur digne de se nom se doit de poser les pieds.

L' échec du 28 Juin dernier à cause des névés et du brouillard est bien présent dans ma tête ce matin et je compte bien laver l' affront. Et pourtant je n' ai pas les jambes de l' année mais à quelques hectomètres du sommet je vais les retrouver. Nous voici autour des 2500 mètres d' altitude alors que l' on commence à découvrir les massifs de Belledonne et de la Chartreuse, en bas le lac Fourchu où nous sommes passés ce matin.

100902 Taillefer 010

Encore un peu plus haut, on découvre les Grandes Rousses et le Mont Blanc.

C' est peut être le passage le plus difficile de la journée, forte pente, cailloux, quelques petits passages où il faut poser les mains...rien de bien méchant cependant à condition d' avoir un minimum d' entrainement. 

100902 Taillefer 012

Au col du Grand Van, l' environnement est beaucoup plus minéral, une vue inhabituelle du Vercors, hallucinant on voit même les Trois Becs, si si cherchez bien

100902 Taillefer 025

Encore un peu plus haut vèrs le sommet, on aperçoit les Aiguilles d' Arves et les Écrins. Il ne reste que quelques minutes avant le sommet.

100902 Taillefer 040

L' arète sommitale, moins difficile qu' il n' y parait, le sentier est bien tracé l' approche du but fait oublier la fatigue

100902 Taillefer 049

La statue du sommet

100902 Taillefer 083

Le sommet est quasiment l' endroit le plus plat de la journée, il contraste avec le reste de la rando bien pentu, on aurait presque pu jouer aux boules mais il aurait encore fallut les monter là haut.

100902 Taillefer 080

Un coup d' oeil au Nord le lac semble tout petit 800 mètres en contrebas. 

100902 Taillefer 088

L' itinéraire que nous avions pris en Juin, il y a encore des névés, nous étions quand même arrivés 100 m sous le sommet c' est rageant mais ça nous aura au moins permis de profiter du panorama par beau temps, il s' étend du Mont Blanc au Ventoux.

100902 Taillefer 089

Histoire de ne pas m'être trimballé le zoom pour rien (quelques chamois mais un peu loin) je photographie le Mont Blanc mais je ne distingue pas les cordées... 

100902 Taillefer 091

Sommet un peu difficile à entreprendre l' été, la fatigue est largement récompensée quand on débouche au sommet et que l' on découvre un magnifique panorama.

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ca sent la fin...
    Deux petits affûts (2h30 à 3h chacun quand même mais les affûts de 12h ce sera pour 2022!) hier et aujourd'hui. C'est nettement retombé. Très peu de raires même après le coucher de Soleil, ça ne semble plus se répondre : ils sont espacés et il y a parfois...
  • La Montagnette (1972m)
    Comme chaque fin de Brame je suis cuit. Je n'ai clairement pas les jambes pour faire une longue sortie. Me voici au Vallon de Combau. Je fais en sorte de sortir un peu des sentiers pour croiser le moins de monde possible, ces dizaines d'heures en Forêt...
  • Filet
    Ambiance affût...
  • Biche
    Je me suis posé 3 jours (puis j'ai bossé un peu quand même hein!), j'ai mis le paquet la semaine dernière (et celles d'avant) J'étais un peu cuit et je compte pousser au bout du bout ce Brame 2021, et puis j'espère faire un bel Automne. C' est très nettement...
  • Dix Cors
    Un Dix Cors passe aujourd'hui. Il ne bramera pas devant moi, j'ai l'impression qu'il ne brame pas tout court. Les raires s'espacent et se font plus discrets. Ca semble se confirmer.

Pages