12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 07:55

Ca s' est nettement calmé, un bref passage dans l' après midi et quand il repasse il fait déjà bien sombre...

Il me gratifie d' un des seuls raires que j' entendrais aujourd'hui, avant de regagner les sous bois.

Je reste là jusqu' à la nuit noire en sachant que c' est l' une de mes dernières sorties de l' année et en voulant en profiter jusqu' à la dernière seconde.

Je ne le sais pas encore à ce moment là mais c' est en fait mon ultime sortie de la saison.... quand je fais un affût au Brame c' est aussi et surtout pour l' ambiance, si ça ne brame plus c' est plus tout à fait pareil...

Et puis il faut bien que ça se termine à un moment.

De bons moments encore passés en forêt cette année.

Passe entre les balles et les pièges de l' hiver (bizarrement je m' inquiète plus pour l' un des deux...) et je te donne rendez vous en 2017 même endroit fin Septembre-début Octobre ! (et Merci pour ces moments magiques dont je ne me lasserai jamais !)

Fin de Brame

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Tour des Arêtes du Gerbier
    Aujourd'hui, je me cherche un coin où il n' y aura pas foule (je veux être peinard) et faire quelquechose un peu au dessus de mon niveau du moment (ce ne sera pas difficile...) Me voici à Villard de Lans direction le col Vert. Je me laisse 3 options :...
  • Étagne et Cabri
  • Repérages...
    La tension monte... le Brame approche ! Je sais par expérience que ce n' est pas la peine de faire trop de sorties trop tôt sous peine d' arriver cuit en Octobre. Mais je ne peux me résoudre à ne pas monter une paire de fois en "repérages" La semaine...
  • Faon
    Petit affût du soir, un Faon sort dans une lumière encore très correcte. Une Biche est avec lui mais ne sortira jamais dans mon champ de vision.
  • Coucher de soleil
    Une fin Août nettement en dessous de ce que j' avais prévu ! Je m' étais gardé 2 semaines de congés, pour partir sur plusieurs jours. Monter en refuge semblait chiant et anxiogène, et je n' ai jamais trouvé le courage de partir en bivouac, je le regrette,...

Pages