28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 14:34

Je vous avez dit que je vous ferai un petit article sur mon équipement de bivouac, voilà qui arrive.

J' ai choisi de faire cet article car c' est grâce à de nombreuses heures passé notamment sur internet à comparer les différents modèles de chaque composant, et notamment sur des sites internet ou des blogs que j' ai fini par sélectionner quelques modèles afin de comparer celui qui me convenait.

C' est un peu ma façon de "renvoyer l' ascenseur", je me dis que mon choix peut peut être aider quelqu'un à faire son propre choix parmi la pléthore d' offres.

Premier élément, la tente, j' ai opté pour la VAUDE Power Lizard SUL.

Elle avoisine les 400€ mais j' ai investi là pour plusieurs années! (j' espère en tout cas)

Elle fait 1.350kg, elle est donnée par le fabricant pour un volume plié de 45*16, en poussant un peu dessus au fond du sac à dos j' arrive à avoir quelque chose de "cubique" encore plus compact que ça (en mettant les arceaux et sardines à part)

Elle fait 140 à 150 cm de large, 230 de large autant dire qu' il y a de la place.

C' est je pense le meilleur compromis que j' ai trouvé à l' heure actuelle (je n' ai aucune action chez VAUDE, j' ai payé la tente au prix public)

Je voulais du léger/spacieux/compact une fois plié c' est le compromis idéal à ma pratique.

Bon elle n' est pas autoportante mais c' est sans doute aussi cela qui permet de gagner quelques précieux hectogrammes.

C' est un des éléments sur lesquels j' ai gagné le plus de poids et d' encombrement, mon ancienne tente pesait plus de 3 kgs et faisait plus de 70 cm de large (!!!) elle était sous le sac, elle est désormais dedans, et c' est déjà 1700g de gagnés.

Matériel de bivouac

Deuxième élément qui était primordial le duvet.

Mon sac de couchage synthétique faisait pas loin de 1700g ! Et en plus je me gelais dedans...

Il me fallait un vrai duvet chaud, je n' allais pas gagner grand chose en volume mais un peu de poids.

Je ne pensais à l' époque en avoir qu' un qui me servirait à toutes les occasions, c' est pourquoi j' ai investi dans un 0°C confort (-6°C limite et -21°C extrême)

Il me semble un peu surdimensionné pour du bivouac en moyenne montagne (en 3 saisons bien sûr), mais au moins je n' aurais pas froid. Avec le recul j' achèterai peut être un duvet plus léger pour l' été et les nuits à la belle étoile sans tente, en complément de celui ci.

Si je monte à 3000m en Juillet-Août ça devrait normalement suffire

J' ai choisi le MILLET Alpine 4, en profitant d' une promo mais c' est quand même pas loin de 200€ qu' il a fallut sortir (QUE JE NE REGRETTE PAS)

1250g c' est encore plus de 400g de gagné.

Matériel de bivouac

Troisième élément le matelas.

J' avais une vieille mousse de 400g pour 1 cm d' épaisseur autant dire que ça ou rien c' était pareil.

J' avais acheté le matelas autogonflable 1er prix de Décathlon...j' en ai vu les limites à la première utilisation, il me servira si un jour je fais du camping.

Il me fallait quelque chose de peu encombrant, quitte à prendre un peu plus lourd (avec ce que j' avais déjà gagné je pouvais perdre 100g)

J' ai là encore cassé la tirelire (129.90€) pour un THERMAREST Neoair Trekker

Il fait 6.3 cm d' épais, autant dire qu' il est confortable.

J' aurais pu gagner quelques euros et quelques décigrammes avec un autre modèle de la gamme, mais j' ai là aussi préféré prendre un peu plus cher et avoir de la marge, au bout de 3 bivouacs j' en suis super content.

J' ai donc bien volontairement accepté de prendre 100g de PLUS.

Matériel de bivouac

L' élément sur lequel j' ai gagné le plus de poids, c' est le sac à dos...

Pour trimballer tout mon bordel matos, j' avais un sac à dos de 70 litres, de 2700g (ça me fait mal de l' écrire...mais pas autant que ça ne me faisait mal au dos de le porter).

Parce qu' en plus de ma tente hyper lourde, mon duvet enclume et mon pseudo matelas, j' emportais mon pantalon d' affût hivernal (800g), une polaire et un blouson soit pas loin de 2 kgs pour le total. Ajoutez 3 ou 4 litres d' eau et la nourriture et vous comprendrez comment j' étais entre 17 et 20 kgs sans avoir l' impression d' emporter du superflu.

Il fallait donc là encore que je supprime énormément de poids.

L' offre disponible de sac à dos est peut être encore supérieure à celle des tentes, matelas et duvet.

Je devais prendre un "litrage" nettement plus bas que mes 70 litres mais suffisamment grand pour que tout rentre.

Je voulais également des sangles (au moins dessous) et de quoi accrocher du matos au cas où je parte plus longtemps que 2 jours (ce qui devient de plus en plus inévitable)

J' ai donc opté pour le WILSA Bariloche 50.

50 comme 50 litres bien sur soit près de 30% de moins.

Ca me faisait un peu peur au début mais à l' usure c' était largement jouable, pour 2 jours c' est plus que suffisant pour plus il faudra voir, et sans doute attacher la tente sous le sac.

Avec ce sac ce n' est pas le style, le design ou le top de la technologie qu' il faut rechercher, mais ce n' était même pas un critère pour moi...il semble sorti tout droit des années 80-90 mais c' est le dernier de mes soucis.

Il est léger, pratique et pas cher : c' est tout ce que je lui demande

Il a des sangles dessous ET DESSUS, de quoi accrocher divers matos, SEUL PETIT REGRET, il ne s' ouvre que par le haut, il faut donc bien réfléchir avant de boucler son sac à penser à ne rien mettre dont on se servira dans la journée au fond, sous peine de tout devoir ressortir.

J' oubliais il ne pèse que 800 grammes soit 1900g d' économisés, je l' ai eu pour 43.50€ hors frais de port (commandé sur internet), autant dire qu' à ce prix je n' ai pris aucun risque.

La photo ci dessous est celle du modèle de 35l mais c' est le même un peu plus haut.

Matériel de bivouac

Si vous avez bien suivi j' en suis déjà sur ces 4 éléments (les plus importants) à une économie de 3900g (1700+400-100+1900) sans compter le petit kilo en vêtements que je n' emporte plus (car j' ai largement assez chaud la nuit).

J' aime bien me représenter cela avec un exemple concret et vous allez voir que c' est beaucoup plus parlant, rien qu' avec ça c' est comme si :

-je partais sans eau et sans bouffe

-ou que je partais sans tente, sans matelas et sans sac de couchage (les anciens)

-c' est à peu près UN TIERS de poids en moins.

Du coup j' ai pu me permettre de perdre quelques dizaines de grammes pour gagner en confort (réchaud, popote...)

Avec divers petits gains de poids par ci par là je pense pouvoir partir en été avec un sac de moins de 10 kgs (mais sans mon appareil reflex, on ne peut pas tout avoir).

Je suis encore en phase d' apprentissage et je découvre beaucoup à chaque bivouac, je pense que d' ici quelques temps j' aurais vraiment optimisé tout ça.

Je pense me laisser une petite marge de manœuvre, mais je ne pensais pas passer aussi "facilement" sous les 11 kgs (13 avec le reflex)

Ca m' aura tout de même coûté pas loin de 800€, mais ramené au nombre d' utilisations que je compte en faire, le plaisir que le bivouac m' apporte (et chaque fois un peu plus) ce n' est pas si cher que ça (quelques mois d' économie...)

Comparé à une nuitée en refuge à 25-30€ (hors repas) mon matos sera "rentabilisé" en une trentaine de nuits, ce qui ne veut pas dire que je n' irai plus en refuge, mais je pense que j' éviterais au maximum à la belle saison.

PS : les photos ne sont pas de moi, je les enlève sans problème sur demande (si problème de droits, etc...)
Publié par mickael26 - dans matériel
commenter cet article

commentaires

Amandine 17/06/2015 18:48

Je vous avez ?????

Bon maintenant, économise, tu as encore 6 mois pour me faire un beau cadeau pour mon anniversaire ;)

lta38 02/06/2015 21:44

Salut
Marrant je suis dans la même situation que toi, j'investis en ce moment.
Je viens d'acheter la même tente. J'ai eu un prix défiant toute concurrence mais je ne peux pas dire pourquoi. Après une lourde étude, je pense que c'est le top. Et je peux aussi dormir à 3 avec mes deux filles. J'en ai profité pour revendre sur LBC ma tente 3pl 3kg et ma tente 1pl 1kg400 vu que celle-ci remplacera les deux ! Au final, l'investissement que j'ai fait est tout à fait correct (230€).
Pour le sac, j'ai un +8°C de 700g (synthétique) et un -9°C de 1500g en duvet. Je pense opter pour le Valandré Mirage : 0°C confort et seulement... 750 g. Par contre 320€. On a rien sans rien. Je me tâte à revendre mon Northface -9°C confort. Je risque de ne l'utiliser qu'une fois tous les deux ou cinq ans...
J'ai aussi un sac à dos de 2600g mais c'est un 65+15 indispensable quand je pars en nuitée autonome avec les filles. Et il faut qu'il soit lourd pour être bien confort en portage. Je vais peser mon sac de 45l (peut-être un peu juste) par curiosité.
A+

mickael26 03/06/2015 12:53

Salut Lionel,
Pour la tente on est d' accord, avec tes 2 petites : le compromis idéal.
Si tu pars seul (j' ai testé) c' est grand luxe, tu peux t' étaler!
Ils on fait une Power Lizard 1 place je crois qu' elle fait 830g !!!
J' ai comparé des dizaines de modèles, (plus de 40 pour en garder 5 de 100 à 400€ et de 1000 à 2200g, les 2 arguments étant inversement proportionnels) avec mes critères c' était CELLE CI et pas une autre.
J' ai juste renoncé à une tente autoportante car c' était le 4ème critère (après poids/volume plié-espace intérieur et prix)
Reste à voir sur la durée comment elle se comporte j' espère qu' elle durera au moins 100 bivouacs (8-10 ans)
Ca fait 3.89€ par bivouac...2.30€ pour toi c' est pas mal !
L' arceau me fait un peu peur mais c' est plus psychologique (j' ai peur de le péter en tirant trop dessus lors des montages-démontages)

Pour le duvet tu montes plus haut que moi peut être (sans doute pas au dessus des 3000m pour moi en principe entre Juin et Septembre et sous tente) tu vas faire des affûts au printemps dans le pré bois....Tu as peut être besoin d' un peu plus que moi.
Clairement mon -6°C limite confort est un avion de chasse pour ma pratique !
Fin Avril il faisait +2 sous la tente à 2000m... Je ne testerai jamais ses limites.
C' est pourquoi je pense revenir aussi à du synthétique (pour des nuits estivales à la belle étoile, un +5 de 7-800g peut donc faire affaire)

Pour le sac à dos il y a là aussi une barrière psychologique...il faut la surmonter.
A 70(+10 j' ai oublié de le préciser) j' étais limite pour 2 nuits...
Je pense qu' avec mon 50 (tente en dessous) je suis désormais autonome pour 3 ou 4 nuits (si source sur le parcours bien entendu et en laissant le réflex à la maison)
Maintenant avec tes filles évidemment tu prévois plus mais tu vas déjà considérablement t 'alléger.
En 2014 avec 18 kgs je pensais être limite pour une nuit
En 2015 avec 18 kgs je suis tranquille pour 5-6 jours sachant que je perdrais du poids chaque jour, je finirai à 11-12kgs
45l ça va peut être être limite, maintenant si tes filles portent leur duvet, fringues un peu de bouffe/flotte...disons 5-6 kgs chacune, tu vas t' en sortir avec un 60 et même un 50 si tu mets la tente (ou le duvet) sur le sac...

Je continue d' apprendre y compris sur moi même, je prends confiance en mon matos, encore quelques nuits et je pense que je ne serai pas mal.
La rando ULTRA légère est à la mode, je pense plutôt faire de la rando légère (pas ULTRA) sans tomber dans l' extrême à faire des trous dans mon couteau pour l' alléger.
Je cherche simplement le compromis qui me va bien (qui n' ira pas forcément bien à autrui)
S' il faut porter 300g, je préfère par exemple porter un sauciflard ou un morceau de fromage en plus.
Encore plus qu' à la journée, une rando sur 2 ou 3 jours doit être un plaisir.
Je ne veux pas de luxe mais un peu de confort (je ne rognerai pas sur un café ou un chocolat chaud par exemple mais j' ai fait de gros efforts y compris financier pour compenser par un gain sur autre chose)
Chaque bivouac m' apporte une expérience précieuse, avant je me gelais et ne dormais pas et pourtant j' adorais ça mais ça me limitais pas mal....maintenant que je dors pas trop mal et au chaud, je découvre les avantages sans les inconvénients.
J' ai quelques jours de libre en Juin je pense partir 3 ou 4 jours sous tente (massif à définir).

A+

Présentation

  • : Le blog de mickael26
  • Le blog de mickael26
  • : Les randonnées que je fais dans le Vercors...et ailleurs. Les paysages, la flore et la faune locale en photo.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Biches
    Allez je la mets encore dans la catégorie "Brame du Cerf" parce que y en aura pas encore 36 autres cette année... Aujourd'hui je pars encore plus loin que d' habitude ! Allez savoir pourquoi j' ai besoin de me dépenser peut être, je pars affûter à près...
  • Couleurs du soir
    Il faut reprendre la "vie normale" après un bon mois (et demi presque) à passer tout mon temps libre (ou presque) en sous bois... Et ça ne se reprend pas en 5 minutes, il me manque quelque chose, un raire, un Cerf qui traverse... j' y retournerai peut...
  • Sangliers
    De loin (recadrage), 4 jeunes sangliers... orphelins visiblement....... Ils sont déjà à l' ombre dommage les couleurs étaient pas mal !
  • Renard
  • Balade au Col du Sabot
    J' avais prévu de monter un peu plus haut aujourd'hui... Mais j' ai une énoooooorme flemme ! Je me contenterai d' un tour au col du Sabot, magnifique point de vue que le lac de Grand Maison

Pages